Pourquoi je n’écrirai plus sur le pagne ?

La traditionnelle 08 mars arrive avec toutes ses tempêtes l’agitation possible
Vous savez, on passera notre temps à porter des pagnes qu’on refilera le 08 mars prochain pour certains, mais voilà ce que j’ai à vous dire, à partir de l’année prochaine je ne parlerai plus de pagne, oui parce qu’en réalité cet article vous explique pourquoi j’ai pris cette décision, en l’occurrence je parle toujours du pagne d’une manière ou d’une autre, même si ce n’est que pour me justifier. Bref, passons.
Alors, le pagne c’est quoi? c’est ce nouvel élément qui aide les africains en général à se sentir mieux dans leur peau, pensant que c’est un bout de wax qui fait qu’on soit réellement africain, et là encore, c’est parce que cela a été valorisé par les magazines people, mais that’snt the question !
Les femmes s’il vous plait, je vous en conjure, arrêtez de me faire honte en réclamant le pagne chaque 8 mars, blogueuses s’il vous plait arrêtez d’écrire sur le pagne le 08 mars, j’ai dis arrêtez, oui je ne suis pas bloggeuse, juste une gratteuse de texte qui se cherche dans des mots doux.

 

Alors pourquoi je n’écrirais plus sur le pagne ?

A chaque fois que j’écris sur le pagne, j’oublie les centaines de filles qui souffrent dans les villages, qui n’ont pas accès à l’électricité, j’oublie ces filles qui utilisent ce même pagne comme serviette hygiénique, faute de moyens, j’oublie ces milliers de bébés excisées qui ne demandaient pas autant d’attention sur leurs parties génitales.
Quelques lignes consacrées au pagne sont des minutes gâchées, des minutes qui m’auraient permis d’écrire sur ces femmes albinos qui sont abusées par des hommes (sous prétexte que coucher une albinos conférerait une sorte de pouvoir), j’oublie Maafa, une femme qui risquait de se faire tuer, j’oublie mes grands parents au village qui n’ont pas accès à l’eau potable et qui doivent faire des kilomètres pour avoir un semblant d’eau propre, j’oublie ces filles qui n’iront pas à l’école parce que nos politiciens ne daignent pas construire rien que des écoles primaires dans des petites localités.

Source: attention-a-la-peinture.com

Source: attention-a-la-peinture.com

Oui, ce pagne, celui là même valorisé par les magazine, et que nombres d’entre nous réapprennent à aimer, oui celui là, il nous ferme les yeux sur les vrais problèmes du continent, de la femme, ce n’est pas un pagne wax qui aidera ces enfants, ce n’est pas ce pagne qui arrêtera la vieille dame avec sa gillette dans l’entrecuisse de cette pauvre fille, ne nous leurrons pas, ce pagne est une arnaque, celui là qu’on nous offre chaque année en entreprise, pour ensuite faire des jolis modèles à la beyonce et venir bouger sur des pistes de danse nos derrières charnus oubliant que la veille nos époux nous ont frappé, oubliant que le reste de l’année nos sœurs sont violées, oubliant que le reste de l’année on a droit à des réflexions sexistes de la part de ces mêmes collègues qui font semblant d’être des gentils monsieur le temps d’une soirée. C’est un L.E.U.R.R.E
Vous savez, j’en ai vraiment marre de toutes ces femmes qui ne comprennent pas que la vie n’est pas faite de strass et paillettes, celles là qui ne comprennent pas que quelques minutes consacrées au tailleur pour expliquer un modèle pour le pagne du 08 mars aurait pu être consacrées à réfléchir sur des solutions pour aider.

Ces femmes qui ne comprennent pas que cette journée n’est pas consacrée à la fête ou encore à des maris qui doivent cuisiner pour elles. Elle doit vous interpeller, cette journée, vous devez penser à ces fois où il vous fait des attouchements, lui cet homme, mais que vous n’avez pas été fichu de le dire à personne parce que c’est votre chef et que personne ne vous croira.

Oui, cette journée n’est pas consacrée au pagne, elle est consacrée à la réflexion et à l’action, nous devons réfléchir à tous ces fléaux qui touchent non seulement la femme mais le monde, nous devons nous inquiéter de l’avenir de ces femmes violées à l’est de la RDC,

Source: http://www.info-afrique.com

Source: http://www.info-afrique.com

oui ces femmes qu’on utilise comme bouclier humain, comme armes de guerre par ces militaires à la verge molle, oui parce que le plus pathétique ce n’est pas les atrocités que font subir ces idiots à nos sœurs, mais le silence des gens (prétendus) bien que nous sommes.

 

Source: diobeudioubeu.seneweb.com

Source: diobeudioubeu.seneweb.com

Une minute à parler de pagne est une minute de trop gâchée, c’est une minute qu’on pourrait consacrer à expliquer au reste du monde que nous ne sommes pas toujours des victimes, que nous ne sommes toujours pas en position de faiblesse face au reste du monde, une minute à expliquer qu’il est insultant de regarder toutes les femmes comme des victimes, incapables de penser par elle-même.

 

Alors je vous en conjure une fois de plus, ne parlez plus de ce bout de tissu, un pagne de plus est un pagne de trop, une phrase de plus sur le pagne est un gâchis pour l’humanité. 

Dave
8 Comments
  • Odon Tshibanda
    mars 8, 2017

    Pas tout à fait d’accord. 8 mars, c’est un sur 365 ou 366 jours de l’année. Ça n’a jamais été le pagne qui fait bafouer les valeurs de la femme. Est-ce à cause du pagne que les femmes, filles portent pantalons serrés, mini jupes, mini robes, dos nus, seins a découvert,….
    Je pense qu’il faut valoriser le pagne tout en cherchant et en decriant les causes de toutes les anti-valeurs que vous avez citées. Pas oublier que 8 mars, c’est un jours sur l’année. Profitez de ce jour pour dénoncer les anti-valeurs, pour réfléchir sur l’avenir et moins festoyer.

    • Dave Tendresse
      mars 9, 2017

      Prenez la peine de relire le texte cher Odon Tsibanda, vous comprenez que le pagne n’est pas un problème pour moi, porter le pagne n’est pas un problème. ce que je décris c’est le placer au centre de cette journée, je suis une femme et je suis en entreprise, j’i vu comment les femmes se sont bousculées pour avoir ce tissus, mais je n’ai vu aucune déplorer les tares de notre société, je n’ai vu aucune parler de tous les maux qui minent la société, on a travesti cette journée en journée du pagne et c’est ce que je décris. Mais en aucun cas, j’insinue que c’est à cause du pagne qu’il y a tous ces anti-valeurs.

      • Odon Tshibanda
        mars 9, 2017

        Merci de votre éclaircissement.
        Bousculade, c’est le commun des congolais, il n’y a qu’à voir quand il faut prendre un bus, un taxi,…
        Il faut ajouter à cela la pauvreté, un pagne, surtout quand c’est donné gratuitement, on se bouscule, c’est connu.
        Par contre, s’il n’y a pas de pagne, pas de perdiem, pas d’avantages en espèce ou en nature, et on demande aux hommes et femmes de réfléchir sur une situation quelconque, je suis sûre que le nombre de présences se retraissira significativement, il n’y aura pas une grande participation.

  • Rick Bardamu
    mars 11, 2017

    C’est brillant. Jolie l’article. Je suis ravi de savoir qu’en cette année 2017 il y a des femmes qui s’opposent à ces parades et carnavals organisés autour du 08 mars par certaines femmes en pagne …

    • Dave Tendresse
      mars 11, 2017

      Merci Rick, elles sont là, elles existent, le problème? leur voix est trop petite pour raisonner fort

      • Rick Bardamu
        mars 11, 2017

        Il faut bien commencer en petit groupe pour emmener avec soi tout ce monde. Je partagerai souvent tes articles pour faire voir aux autres qu’il y a encore des filles qui soutiennent à la fois leur condition féminine, s’assument et peuvent aussi se faire accepter dans le domaine du concept et de la pensée. Cette analyse sur l’instrumentalisation du pagne est excellente …

        • Dave Tendresse
          mars 13, 2017

          « Il faut bien commencer en petit groupe pour emmener avec soi tout ce monde ». Je partage cette vision, et ensemble on le fera, ce n’est pas qu’une question de Femme, nous sommes des humains qui devons défendre une cause pour notre semblable

%d blogueurs aiment cette page :
Plus dans SociAfrique
Crédit : Dave Tendresse
Congo : l’armée de tous les droits

L’amour de la patrie est un fardeau lourd à porter, vous savez pourquoi ? Parce que tous ses faits et...

Fermer