Elle est morte et je l’aimais

Elle est morte et je l’aimais Elle est partie, elle ne sera plus. La vie lui a retirée son innocence, les leçons apprises ont brisé celle qu’elle était. Tout était bien jusque-là, on lui reprochait son ignorance et sa naïveté, sa gentillesse et son innocence, elle se préservait de tout le mal qu’offrait ce monde, elle s’en ...

La mort, cette chose !

Parce qu'elle fait partie de notre vie dès la naissance, on n'y échappe pas, dès la naissance on est exposé à la mort Si impure, si nette si concise et incisive La mort incarne tout ce que nous ne voulons pas Elle est brutale, malhonnête, indescriptible, dévastatrice Elle fragilise autant le mort que ceux qui sont restésContinue Reading...