Tais toi et parle !

Ces deux âmes se déchirent, regrettant amèrement le choix fait
Se demandant tous les jours s’ils n’auraient pas été mieux avec un autre IL ou une autre ELLE
Je les vois, vide, s’efforçant de consommer les quelques années à venir
Là, je les vois manquant de courage pour partir
Elle veut s‘en aller mais tellement de questions taraudent son esprit rempli d’incertitudes sur le lendemain
Lui qui n’a plus d’autres options se colle
Est-ce l’amour ? Est-ce la vie ? Est-ce la normalité ?
Je n’en sais trop rien

127
Les voir me fait souvent penser à la mort, je l’appréhende, je la déteste elle m’effraie et me fait détester la vie,
Me fait sentir vide et ternit mon quotidien
Je ressens ce mal, celui-là même qui les habite,
Celui avec lequel ils vivent
Je le perçois, je refuse de m’y faire mais ce mal a fini par me faire
Eux furent jeunes, jadis, amoureux,
Aujourd’hui aussi terne qu’un zombie, ils ne savent pas ce que ces années ont apporté dans leur vie,
Elle n’est ni terne ni agréable elle est juste vide, elle manque de vie, c’est une existence bâclée, des moments balayés, des espoirs envolés,

IMG_5319
S’aimer, se haïr, nous humains ne connaissant malheureusement que ça
Je meurs, sauvez moi,
Ils me tuent sortez-moi de là
Sa voix masculine assombrit mes journées, ses cris me tétanisent faisant de mon quotidien un véritable enfer sur terre

IMG_5352

Lever le voile ? Je ne sais pas
S’aimer encore ? Je ne pense pas

Ternes, voilà ce qu’ils sont devenus
Vide, voilà ce qu’ils ont fait de moi.

Dave , Citoyenne du monde
1 Comment
  • Aingy
    avril 8, 2019

    Récit autant étrange qu’intéressant. Il semble que l’auteur parle d’elle-même, d’une décision qu’elle a du mal à prendre et qui lui fait du mal.

    Merci de ce partage.

Allez, un p'tit commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Crédit: Dave Tendresse
Des mots pour un bien

Ce texte, je le dédie à Céline Mademoiselle auteur du bouquin « des mots pour un bien » que je...

Fermer